Votre conseiller

Contactez moi. Je me fais un plaisir de vous conseiller pour votre projet de voyage, séjour ou circuit sur mesure.

Amanda     04.86.11.44.98


Comment s'y rendre
?

La Réunion est reliée par des vols directs (réguliers et charters) à la France métropolitaine, mais aussi à l'Afrique du Sud, au Kenya, à l'île Maurice, aux Seychelles, à Mayotte et à Madagascar. L'aéroport international Roland-Garros (ou Gillot) se trouve à 11 km environ à l'est de Saint-Denis. L'aéroport international de Saint-Pierre-Pierrefonds (à 5 km de Saint-Pierre), inauguré fin 1998, ne dessert pour le moment que l'île Maurice.

Air France
assure des vols vers la Réunion, au départ de Paris Charles de Gaulle. Un préacheminement au départ d'une ville de province peut-être envisagé. Le vol est sans escale.
Air Austral assure des vols vers la Réunion, au départ de Paris Charles de Gaulle. Un préacheminement au départ de province peut être ensisagé en TGV Air.
Corsair assure des vols vers la Réunion au départ d'Orly. Un préacheminement au départ de Lyon, Marseille, Toulouse et Nantes avec supplément est possible en TGV.
XL Airways, vols non quotiden. Vols directs au départ de Marseille.
Air Mauritius, avec escale à l'Ile Maurice. Un préacheminement est possible en avion avec Air France.


La meilleure saison
: Avant de partir, il faut prendre en compte la météo et l'affluence. Les randonneurs préféreront la saison sèche, d'avril à septembre. Les mois de mai et de juin, notamment, sont les plus indiqués pour profiter du climat et des paysages. Les vacances d'été et de Noël attirent quantité de touristes. Les périodes les plus calmes se situent en février et mars, c'est-à-dire durant la période cyclonique.

Comment circuler ?

Le réseau des "Cars jaunes" dessert une bonne partie de l'île. Ils circulent fréquemment sur la route littorale qui la ceinture. Les liaisons vers les hameaux de l'intérieur sont en revanche moins fréquentes.
Des taxis collectifs (on tient jusqu'à 8 dedans !) desservent les principales localités et les villages environnants.
De nombreuses agences proposent des véhicules en location. La plupart exigent que le conducteur ait au moins 21 ou 23 ans, possède son permis de conduire depuis plus d'un an, soit muni d'un passeport ou d'une pièce d'identité et loue le véhicule pour 2 ou 3 jours minimum.


A ne pas manquer :

Saint-Denis : Au nord-ouest de l'île, la paisible Saint-Denis regroupe près de 20% de la population réunionnaise. La ville commence par séduire avec l'architecture de ses anciennes demeures créoles. Les plus belles élèvent leurs façades ornées de lambrequins et laissent entrevoir leurs superbes vérandas le long de la rue de Paris. A l'extrémité nord de celle-ci, le « Barachois » s'étend en bord de mer. Bordée d'antiques canons tournés vers le large, cette esplanade émaillée de cafés et de restaurants est le principal lieu de promenade de la ville. Le jardin de l'état se trouve à l'autre extrémité de la rue de Paris. Créé à l'initiative de la Compagnie des Indes, il renferme plantes odoriférantes, curiosités végétales et orchidées en grand nombre. Les quartiers de la Montagne et du Brûlé dominent Saint-Denis. Une route spectaculaire mène au Brûlé, à 800 m d'altitude, d'où part la superbe randonnée vers le promontoire dominant les cirques de la Roche écrite.

Le piton de la Fournaise : En le découvrant depuis la mer, les premiers explorateurs surnommèrent le sud de l'île "le pays brûlé". Le piton de la Fournaise, réputé être l'un des plus actifs volcans du monde, a en effet de quoi impressionner mais sa visite est sans danger. Le premier choc est celui de la plaine des Sables, étendue d'aspect lunaire correspondant à la surface maintenant bouchée d'un ancien et gigantesque cratère. Viennent ensuite les reflets argentés et moirés - tantôt ocre, tantôt noir mat - des flancs du monstre, puis la vue de l'impressionnant cratère Dolomieu. Le cratère Kappor, né au cours de la très longue éruption de 1998, est le dernier rejeton de ce turbulent volcan dont les colères sont canalisées par un enclos naturel dirigeant les coulées de lave vers la mer. Le petit musée ultra moderne de la Maison du Volcan, à la Plaine des Cafres, est l'occasion de tout apprendre et comprendre sur le piton de la Fournaise et la tumultueuse géologie réunionnaise.

Les cirques :  Disposés comme les trois feuilles d'un trèfle, les cirques de Cilaos, Salazie et Mafate, sont incontestablement l'un des points forts de la Réunion. A l'origine, ce massif formait le cône d'un gigantesque volcan. Le relief que l'on découvre aujourd'hui, fait de crêtes et de vallées, est né de l'effondrement sur lui-même de cet ensemble géologique.

Mafate, bordé de remparts et sillonné de ravines, est le plus sauvage. Seul cirque à être privé d'accès par route, ce monde à part est le paradis des randonneurs.
Salazie est le plus humide, mais aussi le plus animé. Il renferme l'impressionnante cascade du Voile de la mariée, haute et fine chute d'eau qui évoque des dentelles vaporeuses.
Cilaos, enfin, est réputé pour ses lentilles, ses eaux thermales, ses broderies et un vin liquoreux qui ne fait pas l'unanimité.

Le piton des Neiges, point culminant de l'île, dresse ses 3 069 m à l'intersection des trois cirques.

Les plages de la côte Ouest : La Réunion n'est pas le paradis des amateurs de farniente, qui lui préféreront l'île Maurice. Son littoral Ouest offre cependant quelques belles occasions de baignade dans l'océan Indien.
Saint Gilles les Bains, comme son nom le laisse entendre, est le lieu où goûter aux joies de l'eau. La localité est cernée par les plages de Boucan Canot - la préférée des Réunionnais - et celle des Roches Noires, plébiscitée par les surfeurs de tous poils.

Le piton Maïdo : Surplombant le village de la Petite France, sur les hauteurs de Saint-Gilles-les-Bains, le piton Maïdo offre un panorama exceptionnel sur le cirque de Mafate. Accessible en voiture, il domine de près de 1000 mètres le hameau de Roche plate, qui semble écrasé en contrebas au pied d'un majestueux rempart.
Seule ombre au tableau : le brouillard jette souvent son voile sur le spectacle.


Excursions en hélicoptère :


- L'incontournable : Survol des cirques de Mafate, Salazie, Cilaos, du Trou de Fer, du Volcan et des Plages. C'est un survol complet pour une découverte totale des richesses de l'île. Le vol dure 45 minutes pour un tarif de 260 euros par personne.
- Le Coeur de L'île : Survol des cirques de Mafate, de Salazie, du Trou de Fer et retour par le plages. Le vol dure 35 minutes pour 220 euros par personne.
- Le Magique : Survol des Cirques de Mafate, Salazie et Cilaos, du Trou de Fer, retour par les plages. Le vol dure 25 minutes environ pour 180 euros par personne. Ce survol peut être une bonne alternative pour les personnes n'ayant pas prévu le budget pour l'incontournable.

Partenaire de la Promotion Touristique

Découvrez aussi :

Nos garanties et partenaires :